Twitter
Facebook
Google+
Catégories
Archives
Annonces
Annonces
Plaquette commerciale
Sur www.plaquettecommerciale.fr à voir les news sur la réalisation dune Plaquette Commerciale online
Gagner un voyage

Articles avec le tag ‘Islande’

Visiter les iles westman

Les îles Westman sont un groupe de quinze îles, situées au large de la côte sud de l’Islande. L’île principale, Heimaey, a une population d’environ 5 000 et est la seule île habitée. L’île fut colonisée en 930, bien que certaines sources affirment qu’un village de pêcheurs avait été créé 300 ans plus tôt et que des moines irlandais étaient déjà à Heimaey.

Les insulaires font leurs vie depuis l’époque des premiers colons. Le port naturel presque parfait et de hautes falaises louées par une multitude de macareux, de fulmars et de guillemots sont deux facteurs importants dans la prospérité de cette communauté. Une excursion en bateau autour des îles avec leurs falaises de basalte pur et arches érodées s’élevant de la mer profonde, explique au visiteur pourquoi seulement cette île est habitée. Lire la suite de cette entrée »

Pourquoi visiter Dyrhólaey et Reynisdrangar en Islande?

Dyrhólaey est un promontoire de 120 mètres de haut, non loin de Vik. L’endroit tire son nom de la voûte massive que la mer a érodé depuis le promontoire (Le nom signifie littéralement « porte-trou »). Lorsque la mer est calme, les  bateaux peuvent y naviguer à travers.

Du haut de Dyrhólaey il y a une belle vue. cette formation est supposée avoir étée construiet à partir d’une éruption volcanique sous-marine à la fin de la période glaciaire. Plusieurs affleurements se trouvent dans la mer, le plus élevé appelé Háidrangur (« colonne haute ») fait 56 m de haut.
Dyrhólaey est une réserve naturelle depuis 1978. Le promontoire est connu chez les marins sous le nom de «Portland», et les chalutiers anglais chalutiers l’appelait «Blow Hole». Il existe également des formations rocheuses étonnantes tout au long de la plage où l’on peut grimper.

Reynisdrangar est un ensemble d’empilements de basalte dans la mer, situé sous la montagne Reynisfjall  près de Vík (voir image à gauche) . Lire la suite de cette entrée »

Visiter Vik

Vik (ou Vík í Mýrdal) est le village le plus méridional de l’Islande, situé sur la côte sud, à environ 180 km de Reykjavík et au sud du glacier Mýrdalsjökull. Il est facilement atteignable à partir de la route du cercle.
Vík í Mýrdal signifie en islandais « la baie de la vallée marécageuse ».
Le village est un centre de service et de commerce pour les habitants des environs, étant donné qu’il s’agit de la seule commune dans un rayon de 70 km.
Malgré sa petite taille et sa population (300 habitants), c’est une destination assez prisée et qui peut constituer une étape importante vers d’autres destinations ; elle est donc indiquée sur beaucoup de panneaux routiers.
En 1991, le journal américain Islands Magazine a désigné la plage de Vik comme l’une des dix plus belles du monde. Son sable de basalte noir constitue l’un des endroits les plus humides du pays. L’ouest, bordé de falaises, est le foyer de nombreux oiseaux, notamment des macareux qui se terrent dans les sols peu profonds au cours de la saison de nidification. Lire la suite de cette entrée »

Pourquoi visiter la vallée Thjorsadalur en Islande?

Cette vallée est l’une des attractions de la rivière Thjorsá. Une visite vers cette destination se fait en une bonne journée, quel que soit le moment de l’année. Les hôtels Ranga et Highland ne sont pas situés très loin.
Une des attractions de cette zone est la ferme de la Saga, une réplique, construite en 1974, de la ferme de Stöng qui a été détruite par une éruption de l’Hekla en 1104. On peut également voir les ruines de Stöng, et une courte promenade un peu plus loin dans la vallée conduit à Háifoss, la seconde plus haute chute en Islande et l’une des plus impressionnantes. C’est une des véritables perles de la beauté islandaise.

Les gorges Gján à proximité sont à voir, la rivière qui les traverse est appelée Rauðá (Rivière rouge). C’est un endroit incroyable et de valeur à visiter. Certaines personnes les ont trouvé tellement belles que depuis des siècles on jette ses cendres dans les eaux bleus azur. Une autre belle rivière appelée Fossa, coule à travers des pseudo-crateres (formation ressemblant fortement à un cratère) volcanique mais dépourvue de cheminée volcanique, puis tombe du haut d’une falaise en faisant une chute de deux étages appelée Hjálparfoss. Vous découvrirez des formations rocheuses magnifiques. Les montagnes voisines de Burfell et le Mont Hekla sont toujours visibles dans la région lorsque le ciel est dégagé. Lire la suite de cette entrée »

Le Parc National du Vatnajökull

Le Parc national du Vatnajökull, en Islande, est le plus grand parc national d’Europe. Fondé le 7 Juin 2008, il comprend les anciens parcs nationaux de Skaftafell et Jökulsárgljúfur, et s’étend autour de la calotte glaciaire du Vatnajökull(côté ouest , avec des centres d’accueil dans le sud-est (Skaftafell), l’est (Skriduklaustur) et le nord-est de l’Islande (Jökulsárgljúfur).
Avec une aire totale de 12.000 km2 le parc couvre environ 12% de la surface de l’ile. Il abrite la plus haute montagne duv pays (Hvannadalshnúkur), le plus grand glacier (Vatnajökull), et la cascade la plus puissante de l’Europe (Dettifoss).
Skaftafell est le nom de la colline qui longe l’un des bras du glacier entre les montagnes (Ce nom est mentionné au début de la saga des Njal Burnt, une saga populaire islandaise). La colline abrite quelques-unes des meilleures terres fertiles du pays et a donc une longue histoire agricole. Mais à cause de graves inondations, les agriculteurs ont du abandonné leurs exploitations et ont été contraint de migrer vers des terres plus élevées. Lire la suite de cette entrée »

Le Parc National de Thingvellir

Ce parc national est situé au sud-ouest de l’Islande, dans la municipalité de Bláskógabyggð à environ 50 km de Reykjavík. Sa superficie est de 237 km2.

En islandais « Þing » signifie parlement et « vellir » plaines, c’est-à-dire « Plaines du parlement ». Thingvellir est un haut lieu de l’histoire islandaise : c’est le lieu de rassemblement originel d’un des plus vieux parlements du monde (l’Alþing) qui y fut fondé dès 930 (plus exactement au Lögberg, le « Rocher de la loi ») et utilisé jusqu’en 1789. L’indépendance de l’Islande y fut proclamée le 17 juin 1944. Aujourd’hui il abrite la résidence d’été du premier ministre. Lire la suite de cette entrée »

Landmannalaugar, magnifique région « multicolore » d’Islande

Landmannalaugar est une région proche du volcan Hekla dans le sud du pays. Etant une destination touristique assez prisée, cette zone est composée d’un certain nombre d’éléments géologiques inhabituels, comme les montagnes multicolores de rhyolite et les champs de lave expansifs (non loin du centre de services). Les nombreuses montagnes dans la région environnante affichent une large gamme de couleurs dont le rose, le marron, le vert, le jaune, le bleu, le violet, le noir et le blanc. Deux des montagnes les plus populaires auprès des randonneurs sont Bláhnjúkur (signifiant « pic bleu » ) et Brennisteinsalda (« vague de soufre »). Beaucoup de phénomènes volcaniques peuvent y être vus. Lire la suite de cette entrée »

Le Cercle, principale route d’Islande

Ouverte depuis 1974 et longue de 1339 kilomètres, elle fait le tour du pays en suivant la plupart de sa cote et se rejoint à elle-même.

Il est indispensable de connaître ce chemin, si vous avez l’intention de faire des excursions dans les magnifiques paysages perdus de L‘Islande.

Également connue sous le nom de la Route1, le Cercle relie la plupart des villes (y compris Reykjavik qui est souvent le point de départ du tour du pays), passe par les fjords, montagnes, hauts plateaux et terrains plats de l‘île. Ce chemin, le seul à relier l’ouest et l’est du pays, connecte pratiquement toutes les parties habitables (l’intérieur de l’île est pratiquement inhabité). Lire la suite de cette entrée »

Strokkur, célèbre geyser d’Islande

Strokkur est une geyser localisé dans une zone géothermique à côté de la rivière Hvítá dans la partie sud-ouest du pays, à l’est de Reykjavik. C’est l’un des plus célèbres geysers d’Islande; il est en éruption environ toutes les 4-8 minutes et sa hauteur varie de 15 à 20 mètres mais elle peut parfois atteindre 40 mètres.

Strokkur fait partie de la zone géothermique de Haukadalur, là où sont situées diverses autres caractéristiques géothermiques: piscines de boue, fumerolles, dépôts d’algues, et autres geysers autour comme Geysir. Lire la suite de cette entrée »

Geysir (Islande), monument naturel

Geysir est un geyser situé à 10 km de Gullfoss et à environ 60 km de Reykjavík. Cette attraction est l’une des plus importantes du pays.
« Geysir » a donné le mot geyser pour décrire le phénomène d’eau chaude jaillissant des profondeurs de la terre.

L’âge du site est estimé à 10 000 ans. En 1845 Geysir a atteint sa hauteur record de 170 mètres. En Juin 2000 durant un séisme, il a jaillit jusqu’à 122 mètres pendant 2 jours. Même si il n’est actif que lors de certaines occasions comme un tremblement de terre, il est considéré comme le plus haut geyser en activité du Monde. A quelque centaines de métres se trouve le geyser de Strokkur régulièrement actif qui jaillit toutes les cinq à dix minutes. Lire la suite de cette entrée »