Twitter
Facebook
Google+
Catégories
Archives
Annonces
Annonces
Plaquette commerciale
Sur www.plaquettecommerciale.fr à voir les news sur la réalisation dune Plaquette Commerciale online
Gagner un voyage

Le plus grand volcan d’Islande sur le point de se rèveiller

BardarbungaLe Bardarbunga est un volcan culminant à plus de 2.000 mètres d’altitude, situé sous la plus grande calotte glaciaire du pays, le Vatnajökull. Le samedi 16 août il est entré en activité.

Si ce volcan entrait en éruption, il pourrait entrainer d’importantes inondations dues à une importante fonte des glaces dans ses environs. Il est suffisamment puissant pour que son nuage de cendres perturbe le trafic aérien dans le Nord de l’Europe et en Atlantique-Nord. En 2010, l’éruption du Eyjafjallajökull, avait provoqué une importante paralysie de l’espace aérien en Europe où plus de 100 000 vols avaient été annulés sur un mois et plus de huit millions de passagers bloqués dans les aéroports.

Une éruption du Barbardunga est donc à craindre. Deux puissants séismes dimanche ont secoué le volcan le plus important du pays. Les sismologues ont enregistré une secousse tellurique de magnitude 4,5 dans le secteur, le niveau d’alerte était passé à orange avant de passer au rouge, signe d’un risque d’éruption imminente, a annoncé le Service météorologique islandais

Les deux secousses, de magnitudes 5,3 et 5,1 sont les plus puissantes enregistrées dans la région depuis le début du cycle sismique en cours.

Samedi après-midi, le Service météorologique islandais avait élevé au plus haut le niveau d’alerte pour le volcan Bardarbunga, et fait fermer l’espace aérien dans cette zone, les aéroports islandais restant néanmoins ouverts.

Difficile de dire si les séismes augmenteraient le risque d’éruption du volcan. L’activité sismique peut se poursuivre un long moment sans qu’une éruption ne se déclenche. Par ailleurs, aucune éruption du volcan ne semble s’être produite depuis plus d’un siècle, la dernière confirmée datant de 1910.

Plus tôt dans la semaine, les autorités avaient évacué touristes et randonneurs de la zone autour du volcan.

Laisser un commentaire