Twitter
Facebook
Google+
Catégories
Archives
Annonces
Annonces
Plaquette commerciale
Sur www.plaquettecommerciale.fr à voir les news sur la réalisation dune Plaquette Commerciale online
Gagner un voyage

L’inlandsis du Groenland

On appelle inlandsis une énorme nappe de glace couvrant une superficie d’au moins 50 000 km2. Cette calotte glaciaire est la deuxième plus grande masse de glace sur Terre après l’inlandsis de l’Antarctique. Elle fait 1 710 000 km2, soit 80 % de la superficie du Groenland.
L’épaisseur (ou altitude) moyenne de la glace est de 2135 mètres. La glace la plus vieille a 110 000 ans.
Cette calotte glaciaire contient 2,85 millions de kilomètres cubes de glaces. Si cette énorme quantité de glace venait à fondre on aurait une élévation de niveau de mer sur le globe de 7.2 mètres. L’été une partie de cette glace fond, réduisant temporairement la taille de l’inlandsis. Mais depuis une trentaine d’année la fonte est plus importante à cause du réchauffement climatique.

Pendant l’hiver, la couche de glace prend sur une vision claire de couleur bleu/vert. Pendant l’été, la couche supérieure de la fonte laisse des poches d’air dans la glace lui donnant une apparence blanche.

La calotte glaciaire, constituée de couches de neige comprimées de plus de cent mille ans, contient dans ses glaces un enregistrement de grande valeur des climats du passé. Dans les dernières décennies, les scientifiques ont retiré des carottes de glace jusqu’à 4 km de profondeur. Ils ont, en utilisant ces carottes de glace, obtenu un grand nombre d’informations: volume des océans, chimie et composition du gaz de la basse atmosphère, éruptions volcaniques, variabilité solaire, surface de la productivité de la mer… Le nombre d’informations enregistrées dans cet échantillon de glace extrait est bien plus important que celui de tout autre enregistreur naturel du climat, tel que les couches de sédiments.

L’image ci-dessus représente le Groenland sans sa nappe de glace

Laisser un commentaire